Rest In Peace, Alexandre…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rest In Peace, Alexandre…

Message par Amstudio le Ven 8 Juil 2011 - 19:58

Parfois, un fait divers vous oblige à trahir la ligne éditorial de vos billets. C’est ce qui m’arrive en cette période estivale. Une fois n’est pas coutume, parce que l’émotion m’a envahie, presque au point d’en concevoir du dédain pour la création numérique et tout ce qui me préoccupe habituellement et peut être trop futilement ici…

L’actualité me sortant un temps de ma torpeur, je parcours le web au sujet de la tragique issue d’Alexandre Junca, ce jeune Palois disparu courant juin, dont un membre à été retrouvé début juillet dans le Gave. Ce fait sordide me hante. Pourtant, je ne connais ni Alexandre, ni sa famille, ne résidant pas à Pau mais à Paris.

Sans prédisposition aucune pour la morbidité compassionnelle, le portrait de ce gosse ne quitte plus mes pensées. Car, en la circonstance, il transpire quelque chose de mystérieux, énigmatique comme l’est celui de la Joconde : un beau visage qui esquisse une entame de sourire, lequel rend invraisemblable même cette tragédie, en effacerait presque toute crédibilité. D’un côté, le printanier du genre humain qu’était Alexandre, un être en passe de quitter l’enfance pour devenir un homme. De l’autre, celui (ou ceux) qui a croisé sa route et qui, pour commettre une telle chose, devait sans doute en être à l’automne sinon à l’hiver de son humanité.

Cette personne qui a fait ça, dont nous ne savons rien pour l’instant, qui elle est, pourquoi, devient alors l’objet d’un flot de commentaires haineux. Je ne suis pas certain que le sentiment de haine soit un contrepoids nécessaire. Les internautes qui ont ce réflexe cèdent à quelque chose d’antique, de millénaire, n’apportent rien de bénéfique, ne rendent pas leurs tristesses plus pertinentes. S'abstenir de cela n'est pas excuser ni faire de l'angélisme.

Dans ce printemps fatigué qu’est ce monde, quand un être cher y est arraché injustement, que des sentiments ambivalents vous assaillent, n’est-il pas souhaitable de laisser à la famille le stoïcisme comme digne parure de sa douleur ? Parce que c’est la quintessence même de tout un chacun qui est atteinte : l’enfance qui reste au fond de nous, noyau dur de l’Essence, l’insouciance, que vient étouffer ensuite (et hélas) les ages adultes de l’existence. C’est cela qui a été volé à ce petit d’homme, confisqué à sa famille, et meurtrie semble t-il en chacun.

Alors, je reprends le cours de ma vie. Je médite un monde où le mal sera définitivement vaincu et banni. Parce que chacun de nous s'évertuera à en tuer le moindre germe en son fort intérieur : ce fameux « ver qui ronge la pomme ». Le meurtrier d’Alexandre devait sans doute avoir son ver aussi, lequel était devenu trop gros, monstrueux… En attendant, le soleil se couche ici-bas, là où nous sommes, dans la nuit de ce monde, et se lève là où tu es désormais, Alexandre.
Je te rends hommage d’une petite création numérique qui t’est entièrement dédiée.
Rest In Peace...



http://www.leparisien.fr/faits-divers/disparition-d-alexandre-13-ans-macabre-decouverte-dans-une-riviere-30-06-2011-1515186.php

_________________
Le site AMStudio :
http://www.amstudio.fr

Le teaser :
http://vimeo.com/14321496

A bientôt sur Amstudio.fr, le site des books et demoreels...

Amstudio
Chef de cuisine
Chef de cuisine

Nombre de messages : 753
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum